LES LECONS DU MAL DE THOMAS H.COOK EDITIONS DU SEUIL

Publié le par chroniqueslitterairesdecorine.over-blog.com

lecons-du-mal.jpg

 

 

 

Une petite bourgade du delta du Mississippi, le coeur du sud profond, connu pour sa ségragation et ses traditions conservatrices. 1954, une période où les classes sociales sont encore bien distinctes, les riches et les nantis d'un côté et les pauvres de l'autre. Ces deux mondes se croisent sans se mélanger, chacun sa place. Les uns étant aux services des autres. Jack Branch, lui, est né du bon coté, il est professeur dans un lycée. Issu d'une des plus grandes familles aristocratiques du delta, il est le digne descendant de son père qui fut lui aussi enseignant. Passionné par la littérature et la culture, son métier lui permet de transmettre son savoir et son érudition. Le cycle qu'il entame en ce début d'année a pour thème : le mal. Lorsque Jack accuse à tort l'un de ses élèves Eddie Miller d'un méfait qu'il n'a pas commis, la culpabilité le mène à s'occuper de près de ce garçon taciturne et discret qui semble rejeté par ses camarades. Eddie est en effet le fils d'un meurtrier. Afin d'alléger cette lourde charge des épaules de ce garçon et surtout parce qu'il ressent le besoin d'être un mentor pour quelqu'un, Jack propose à Eddie d'écrire un devoir sur qui était son père et d'enquêter sur ce sujet. Où cela peut il bien mené les protagonistes d'une histoire douloureuse où les préjugés sont tellement enracinés qu'ils en deviennent une réalité inextricable ?

 

De ce récit qui mêle présent et passé, où le mystère s'amplifie au fil des pages, Thomas H.Cook narre avec délicatesse, mélancolie et amertume l'histoire d'hommes en proie à leurs démons intérieurs. Une vaste fresque remplie de personnages peuplant ce sud emblématique, trouble et impénétrabe. Puissant et intimiste.

Publié dans litterature

Commenter cet article

Click here for a new Hummer AC Compressor 15/09/2012 16:13

This is exactly what i was looking for. thank you for the informative post and keep up the good work!

Vonnette 29/04/2011 15:38


Bonjour Corine,

J'aime cet auteur, et j'avais beaucoup aimé "Les feuilles mortes" par contre une petite réserve sur "Les liens du sang". Je note celui-ci pour très bientôt !


Claude Le Nocher 28/03/2011 20:21


Bonjour Corine. Oui, un roman puissant par sa construction narrative, et intimiste quant au parcours de chacun. Un de mes romans préférés en ce premier trimestre 2011. On lui souhaite un prix
littéraire, pour qu'il approche davantage encore le grand public.
Amitiés.


Pierre FAVEROLLE 28/03/2011 11:52


Bonjour Corinne, j'allais le lire quand je me suis aperçu que ma femme me l'avais pris ! mais c'est pour bientôt !