REDEMPTION FACTORY DE SAM MILLAR ED. FAYARD NOIR

Publié le par chroniqueslitterairesdecorine.over-blog.com

RedemptionFactorySamMillar.jpg 

C'est après avoir subi un bizutage aussi effrayant qu'abominable et un entretien musclé que Paul Goodman est embauché aux abbatoirs.

Son patron, Shank, un colosse imposant et redoutable est aussi le père de Violet, une jeune femme au visage déformé et dénuée de toute sensibilité ainsi que de Geordie, une infirme, qui travaille aux découpages et qui tient de main de maître tous les employés de la maison.

Que reste t-il d'humain dans cet univers ou tous, ressemblent à des monstres sans coeur ?

L'amitié indéflectible qui le lie à Lucky, son compagnon de toujours et sa passion pour le billard ? Ou alors Philip Kennedy, un prêteur sur gage qui semble ressentir une réelle empathie pour lui, ou bien encore ses sentiments naissants pour Geordie ?

Paul l'ingénu, pour qui l'amitié et l'amour sont les sentiments les plus nobles qui soient, se sent perdu au milieu de ses sentiments contradictoires et de ses questionnements, entre autre au sujet de son père disparu brusquement il y a 20 ans. C'est en enfer que Paul va s'engouffrer sans le savoir et connaître aux portes de celui-ci des vérités des plus innatendus.

 

C'est en frissonnant d'horreur que l'on parcours par moment ce livre presque indescriptible tant il est profond, riche et noir. C'est aussi, l'histoire croisée de personnages aussi terrifiants qu'attachants, dans une Irlande encore habitée par ses fantômes d'hier. Une prouesse qu'a réalisé Sam Millar, un virtuose, à n'en pas douter.

Publié dans litterature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hyundai AC Compressor 15/09/2012 16:15

thanks for the information, i could check it.

company commercial of scholarship 21/08/2012 17:54

Hello, a little comments through welcome to the planet of black weblog entrepreneurs. For this book, I have it in stock, as well as the first that I research this several weeks time.

Pierre FAVEROLLE 14/02/2011 17:43


Bonjour, un petit commentaire en forme de bienvenue dans le monde des blogueurs noirs. Pour ce livre, je l'ai en stock, de même que son premier que je vais lire cette semaine. Amitiés.


chroniqueslitterairesdecorine.over-blog.com 01/03/2011 21:07



Alors bonne lecture, Sam Millar est une vraie découverte, son style est vraiment singulier.