TOTALY KILLER DE GREG OLEAR EDITIONS GALLMEISTER

Publié le par chroniqueslitterairesdecorine.over-blog.com

 

 

 

 

TOTALLY-KILLER.jpg

 

 

Todd Lander est un apprenti acteur dans le New York du début des années 90. Il subsite grace à de petits boulots médiocres. Son train de vie ne lui permettant pas de louer seul sont deux pièces et sa fiancée l'ayant quitté, il se voit dans l'obligation de trouver un ou une co-locataire. C'est là que Taylor Schmidt, une petite bombe atomique débarque de son Missouri natal afin de conquérir la grosse pomme. Todd, n'écoutant que son bon coeur et surtout ses phéromones, lui propose la coloc. De son coté, Taylor, brinquebalée d'une agence de placement à une autre n'obtient aucun job exitant, au regard de son diplôme fraîchement obtenu. C'est alors qu'elle découvre dans son courrier une annonce de l'agence Quid Pro Quo, garantissant à ses ouailles le job de leur rêve. Trop beau pour être vrai ? C'est bien possible, peu de temps après avoir été placée comme directrice littéraire, Taylor doit rencontrer la directrice de l'agence Quid Pro Quo. Celle-ci en vient rapidement au fait : le montant que Taylor doit à l'agence pour sa prestation de placement est très simple : elle doit assassiner ou "licencier" un personnage encombrant.

 

 

Ce truculent récit où l'humour prédomine le drame sous-jacent est captivant, hypnotique . Truffé de références musicales, cinématographiques et littéraires de cette époque, ce roman pourtant noir est peuplé de personnages hauts en couleur. Greg Olear, un auteur à suivre, en attendant, regalez vous avec ce page turner New Yorkais pur jus !

 

 

 

 

Publié dans litterature

Commenter cet article

Mercedes Benz S600 Air Conditioner Compressor 27/12/2012 09:13

thumbs up, LOL! That's really news with great entertainment value. Nice one. Smile

Infiniti AC Compressor 15/09/2012 16:21

As usual, I am always a day late when it comes to these things. Thanks for sharing though.

hemorroides remedio casero 03/02/2012 08:27

J'ai beaucoup aimé aussi les quelques livres où les apôtres saint Marc, saint Luc et saint Mathieu sévissaient. Espérons que la famille Vendermot deviennent comme eux, des récurrents.

find cell 12/01/2012 12:58

Même si les romans ne sont pas tous de qualités égale, c'est toujours plaisant à lire et frustrant à refermer.J'ai beaucoup aimé aussi les quelques livres où les apôtres saint Marc, saint Luc et
saint Mathieu sévissaient. Espérons que la famille Vendermot deviennent comme eux, des récurrents.

Guillome 05/08/2011 17:58


il est en haut de ma pile à lire !